Passion Photo

Notre webzine photo

Tout savoir sur l'actualité des nouveaux produits photo

Nikon 1 J3

Nikon poursuit son ascension avec sa gamme d'appareils photo hybrides et la sortie du Nikon 1 J3, successeur du J1 et J2, petit frère de la gamme des V1 et V2 équipés d'un viseur. Le J3 annonce fièrement son nouveau capteur 1 '' de 14Mpx, c'est  par ailleurs le plus petit capteur équipé sur les appareils hybrides (plus petit que le Micro 4/3). Le J3 est donc naturellement le plus compact de tous les hybrides ce qui lui confère un gros avantage par rapport aux concurrents en moyenne 50% plus volumineux.

 

Prise en main et ergonomie :

Le Nikon 1 J3 évolue très franchement sur ce point, il offre de belles lignes épurées et gagne en compacité par rapport à la version précédente (-8% environ). D'apparence robuste, il offre de belles finitions et un aspect rassurant. Question ergonomie, le changement est visible, on constate dans un premier temps la disparition de la molette des modes à l'arrière, celle-ci bascule sur la partie supérieure du boitier en conservant les mêmes accès rapides aux différents modes de l'appareil. Les modes PSAM sont toujours accessibles via le menu. Ce choix délibéré de Nikon témoigne de la volonté de la marque à orienter ce boitier au grand publique. Le bouton display disparaît ainsi que le petit grip pour le repose-pouce. La commande du flash pop-up bascule sur la partie gauche et le bouton F disparaît également . La plupart des options, notamment les modes créatifs, panorama assisté et les différents modes de priorité deviennent accessible via la molette crantée à l'arrière qui comporte un accès à 4 boutons (F, rafale, correction d'exposition et l'accès au commande du flash).

D'autre part, le menu marque un réel progrès avec l'apparition de 6 gros logos regroupant les réglages de visualisation, prise de vue vidéo, traitement d'image et configuration. Une nette amélioration au vu des précédentes propositions de menu complexes et peu ergonomiques qu'ont pu connaître les anciens boitiers Nikon. Délibérément simplifiée, l'ergonomie du J3 n'incite cependant pas l'utilisateur à ce plonger dans les réglages, tout est étudié pour une utilisation la plus automatisée possible et les photographes avertis regretterons un peu l'accès à certains paramètre caché dans les menus (ISO, balance des blancs...).

Nous terminerons sur le confortable écran que dispose le J3. Fidèle à celui du J2, il offre une excellente qualité d'image, un très bon rendu des couleurs et une fluidité bluffante. Ces qualités en font très certainement l'un des meilleur de sa catégorie.

 

Design :

Coté design, le J3 est fidèle à la gamme 1 (excepté le V2 et son style beaucoup plus nerveux), taillé dans un bloc en alliage de magnésium, son look épuré est très agréable à regarder. Rien n'est laissé au hasard, les boutons sont bien incrustés, les courbes sont harmonieuses et l'alliance entre l'aspect mat et brillant est très bien maitrisé. Disponible en différents coloris avec leur étui en cuir dédié, cet appareil a tout pour séduire son utilisateur.

 

Performances :

Réactivité : Indéniablement, le Nikon J3 est une véritable bête de compétition. Sous ses airs de petit boitier timide se cache un véritable guépard, le Lucky Luke des appareils hybrides. Affichant fièrement une cadence de 60img/s, difficile d'y croire au premier abord mais force est de constater la prouesse technique du processeur qui met la gomme et propulse 60img/s en JPEG et même JPEG + RAW ! (Une carte extrêmement rapide est de rigueur). Une vitesse sans égale couplée à un temps d’allumage extrêmement court et un autofocus rapide comme l'éclair. Le J3 est capable en mode « meilleur moment » de sélectionner parmi 20 photos, les 5 qu'il juge meilleures. Une fonction très appréciée pour saisir le meilleur instant sans difficulté. De même pour analyser rapidement un mouvement, « L'affichage au ralenti » décompose, dès le premier shoot, sur l'écran de 921 000 points, la série de 20 images réalisées. Une particularité qui fait de cet appareil certainement le plus véloce et à la fois le plus simple de sa catégorie.

 

Qualité d'image : Une amélioration notable, le J3 est équipé d'un nouveau capteur CX qui passe à 14Mpx (identique à celui du V2), un chiffre satisfaisant qui vous facilitera quelques recadrages et des tirages sur format A3 sans soucis mais qui ne change en rien le piqué. En comparaison avec le Nikon J2, le gain est visible; les noirs sont légèrement plus profonds mais l'ensemble reste légèrement désaturé, la sensibilité est identique à savoir un maximum de 6400 ISO difficilement exploitable. Les hautes sensibilités sont donc à éviter, l'image reste cependant très correcte jusqu'à 1600 ISO ce qui est déjà très honorable pour ce type de boitier. Une sensibilité plus importante engendre forcément des concessions et les amateurs de basses lumières s’orienteront certainement vers les capteur Micro 4/3 et des boitiers moins compacts ou le formidable Sony RX100 mais celui-ci n'offre malheureusement pas la même polyvalence.

Du coté de la vidéo, nous apprécierons la souplesse de cet appareil qui permet de prendre des photos tout en filmant et sans interrompre le vidéo. Rien de bien nouveau, cette fonction était déjà présente sur le J1 et J2 mais Nikon sait conserver les bonnes choses. C'est également le cas pour le mode « Vidéo au ralenti » ; un réel atout qui permet de capturer des films en Slow motion jusqu'à 1200vps (vues par seconde). Une fonction intéressante et attrayante peu répandue sur cette gamme d'appareil et qui donne un réel intérêt et de multiples possibilités dans la prise de vue. D'autre part, la qualité est au rendez-vous, l'image est légèrement plus sombre et un poil trop contrastée mais rien d'alarmant. La réactivité de l'autofocus continu est surprenante, elle confère une fluidité très agréable et la mise au point se fait rapidement, dans un silence monastique.

 

Retrouvezci-dessous notre test en images réalisées par ce temps maussade dans le quartier du Palais Royal à Paris (Nikon J3 + 10-30mm) :

 

 

Nikon parvient à faire évoluer sa gamme d'appareils hybrides et préserve sa place de N°1 en ce début d'année 2013. Le J3 offre de belles améliorations sur le plan ergonomique et des fonctionnalités singulières lors de la prise de vue. Délibérément axé pour le grand public, ce boitier n'en est pas moins performant en combinant réactivité et simplicité d'utilisation sans compromis. On regrettera tout de même l'absence du Wifi ou encore une épuration totale au point de faire disparaître certaines commandes comme le bouton display ou la touche F...

L'année 2013 est aussi l'occasion pour Nikon d'étoffer toujours un peu plus la gamme 1 notamment avec la sortie de deux nouvelles optiques stabilisées ; l'ultra zoom grand-angle 1 NIKKOR VR 6.7-13mm f/3.5-5.6 (équiv 18-35mm) et le 1 NIKKOR VR 10-100mm f/4.0-5.6.(équiv. 27-270mm). De quoi rassurer les acheteurs désireux d'investir dans un système pérenne.

 


 

Dernière mise à jour le 04/04/2017

Réagissez !

Votre email ne sera pas visible
 
Veuillez saisir le code de sécurité
Ce code est nécessaire pour prouver que vous n'êtes pas un robot

Commentaires

Il n'y a pas eu de réaction sur cet article. Soyez le premier à réagir !

Top